Résultats 2019

Fonds pour la Jeune Création Francophone 2019: Les résultats

La commission du Fonds pour la Jeune Création Francophone s’est réunie le 29 août 2019 à Paris et le 15 novembre 2019 à Luxembourg. Au total, 30 projets en provenance de 14 territoires d’Afrique subsaharienne, de l’Océan Indien et d’Haïti ont été soutenus.

Lancé en 2017, le Fonds pour la Jeune Création Francophone est un dispositif multilatéral qui associe 12 partenaires francophones : le CNC, la Fédération Wallonie-Bruxelles / Wallonie Bruxelles International (FBW/WBI), le Film Fund Luxembourg (FFL), la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Téléfilm Canada, TV5MONDE, Orange Studio, France Télévisions, la SACD France, la SACD Canada, la SACD Belgique et le Collectif Generation Films, qui en assure la gestion depuis Ouagadougou (Burkina-Faso).

L’ambition du Fonds pour la Jeune Création Francophone est de révéler les nouvelles voix francophones tout en favorisant la structuration d’un écosystème local.

Doté d’un budget annuel de 600 000 €, le Fonds pour la Jeune Création francophone soutient des projets au niveau du développement, de la production et de la post-production. Il est ouvert aux auteurs des 21 pays éligibles – l’ensemble des pays d’Afrique francophone et Haïti – ayant réalisé au moins un court-métrage, et au plus un long-métrage de plus de 60 min. Au stade de la production, les auteurs doivent être accompagnés par une société établie dans l’un de ces pays.

Lors de sa première édition en 2018, 134 projets avaient été soumis à la commission et 23 projets de 14 nationalités avaient été soutenus. Les soutiens octroyés portent déjà leurs fruits avec 3 de ces projets sélectionnés en festival en 2019 : Etincelles, long-métrage documentaire de Bawa Kadade Riba (Niger) soutenu par le dispositif au stade de la post-production est le premier à avoir été sélectionné : au Fespaco en février puis en août aux Etats Généraux du documentaire à Lussas. En septembre, c’est le court-métrage d’animation Machini de Frank Mukunday Tétshim (RDC) qui fait ses premiers pas au Festival international du Film Francophone de Namur et au DOK Leipzig en Allemagne. L’annonce, début novembre de la sélection d’Après la révolte ton vote de Kiswendsida Parfait Kaboré (Burkina Faso) à l’IDFA dans la section frontlight vient consacrer les débuts prometteurs du Fonds pour la jeune création francophone !

Lors de sa seconde édition en 2019, la commission a analysé 202 projets en provenance de 20 pays. 30 projets, dont 7 court-métrages, 19 long-métrages, et 4 séries, en provenance du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo RDC, Côte d’Ivoire, Guinée, Haïti, Ile Maurice, Madagascar, Mali, Niger, Rwanda, Sénégal et du Tchad, ont été soutenus.

Les projets lauréats en développement vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans le cadre de l’une des résidences partenaires : Le CECI au Moulin d’Andé (France), la Résidence des écritures francophones de La Rochelle (France), le Groupe Ouest en Bretagne (France), la Cité internationale des Arts (Paris, France), le CLOS (Créations Libres et Originales du Septième-art) à Bordeaux (France), HaïtiDocs de Docmonde, la NEF Animation, l’INIS à Montréal (Québec) et Sud Écriture (Tunisie). Les projets sélectionnés en production bénéficient pour leur part d’un soutien financier.

Le 3ème appel à projets du Fonds pour la Jeune Création Francophone sera lancé en janvier 2020.

RESULTATS DE LA COMMISSION 2019

AIDES AU DEVELOPPEMENT
 
Court-métrages :

« Les filles de Poséidon », Documentaire de M. Noël Lamah (Guinée)
Aide attribuée : bourse d’écriture sous forme de subvention d’un montant de 5 000€

« Paranologic », Animation de M. Tojosoa Andoniaina Andrianarison (Madagascar) 
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la Résidence Internationale pour le Film d’Anima­tion de l’association Nouvelles Ecritures pour le Film d’Animation (NEF Animation) (France)

« Rohy », Animation de M. Yannick Tojonantenaina Andrianambonisoa (Madagascar) 
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la Résidence Internationale pour le Film d’Animation de l’association Nouvelles Ecritures pour le Film d’Animation (NEF Animation) (France)

« Terre brulée », Fiction de Mme Zahir Houssen Firoza (Madagascar) 
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la résidence CLOS (Créations Libres et Originales du Septième-art), dans le cadre du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux (FIFIB) (France) 

« Twenty-Ten », Animation de M. Louis Darius Soung Meke (Cameroun) 
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la résidence « Puissance et âme » de Groupe Ouest développement (France)

Long-métrages 


« Ikimanuka », Fiction de M. Samuel Ishimwe (Rwanda)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la résidence « Puissance et âme » de Groupe Ouest développement (France)

« La légende de Kinafo », Animation de Mme Adja Mariam Mahre Soro (Côte d’Ivoire)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la résidence « Puissance et âme » de Groupe Ouest développement (France)

« Les larmes du prince », Animation de M. Franco Clerc (Madagascar)
Aide attribuée : prise en charge par la SODEC des frais de participation de l’auteur à une résidence de 4 semaines à l’INIS (Montréal) en partenariat avec la SODEC et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec (Canada) 

« Mituweli », Fiction de M. Richard Mugwaneza (Rwanda) 
Aide attribuée : prise en charge par la SODEC des frais de participation de l’auteur à une résidence de 4 semaines à l’INIS (Montréal) en partenariat avec la SODEC et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec (Canada)

« Nos héros », Documentaire de M. Estaïlove St-Val (Haïti)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation à la résidence d’écriture HaitiDocs à Port au Prince (Haïti)

« Sankara », Fiction de M. Issiaka Compaore (Burkina Faso) 
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la résidence Sud Ecriture (Tunisie) 

« Tanzanite », Fiction de Mme Kantarama Gahigiri (Rwanda)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation à la résidence d’écriture du CECI au Moulin d’Andé (France)

« Une ville en mutation », Documentaire de M. Bawa Kadade (Niger)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation à la résidence d’écriture de la Cité internationale des arts à Paris (France)

« USA, un avant-goût du ciel », Documentaire de M. Frantz Samuel Suffren (Haïti)
Aide attribuée : prise en charge par la SODEC des frais de participation de l’auteur à une résidence de 4 semaines à l’INIS (Montréal) en partenariat avec la SODEC et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec (Canada)

Séries : 


« Jonquet », Fiction de M. Sorel Agbodemakou (Bénin)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la Résidence des écritures francophones de La Rochelle (France), en partenariat avec la SACD

« Kito et Kati », Animation de M. Moriba Ouattara (Côte d’Ivoire) 
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation de l’auteur à la Résidence des écritures francophones de La Rochelle (France), en partenariat avec la SACD

« Mia Moké », Animation de M. Karim Gadjigo (Sénégal) 
Aide attribuée : bourse d’écriture d’un montant de 10 000 € attribuée à l’auteur


AIDES A LA PRODUCTION 

Court-métrages : 


« Colors : red », court-métrage d’animation de M. Tojosoa Andoniana Andrianarison (Madagascar) produit à Madagascar par M. Lanto Fehizoro Ranirison – « Homemade Cinema » (Madagascar) 
Aide attribuée : 15 000 € 

« Imanitrala », court-métrage de fiction de M. Andry Ranarisoa (Madagascar) produit à Madagascar par Mme Carmen Razafindrakoto – « I see Production » (Madagascar)
Aide attribuée : 15 000 € 


Long-métrages : 


« Après la traversée », long-métrage de fiction de M. Joël Richmond Mathieu Akafou (Côte d’Ivoire) produit en Afrique Subsaharienne par M. Berni Goldblat – « Les Films du Djabadjah » (Burkina Faso)
Aide attribuée : 30 000 € 

« C’est encore loin l’Angleterre », long-métrage documentaire de M. Hamedine Kane (Sénégal) pro­duit en Afrique Subsaharienne par M. Aimé Césaire Dimenkeu Nkue – « Tândor Films » (Cameroun) 
Aide attribuée : 40 000 €

« Dia », long-métrage de fiction de M. Achille Roinamou (Tchad) produit en Afrique Subsaharienne par M. Issa Serge Coelo – « Sic Productions » (Tchad) 
Aide attribuée : 50 000 € 

« Freda », long-métrage de fiction de Mme Gessica Généus (Haïti) produit en Afrique Subsaharienne par M. Faissol Fahad Gnonlonfin – « Merveilles Production » (Bénin)
Aide attribuée : 75 000 € 

« Klema », long-métrage documentaire de M. Boubacar Gakou (Mali) produit en Afrique Subsaharienne par M. Bassy Konate – « Les Films du 7 » (Mali) 
Aide attribuée : 25 000 € 

« La destinée d’une camionneuse », long-métrage documentaire de M. Yssouf Koussé (Burkina Faso) produit en Afrique Subsaharienne par M. Abdoul Salam Koussoubé – « Dorzon Sarl » (Burkina Faso) 
Aide attribuée : 25 000 € 

« Nuit Debout », long-métrage documentaire de M. Nelson Makengo (Congo RDC) produit en Afrique Subsaharienne par Mme Dada Kahindo – « Mutotu Productions » (Congo RDC) 
Aide attribuée : 25 000 €

« Or de vie », long-métrage documentaire de M. Boubacar Sangare (Burkina Faso) produit en Afrique Subsaharienne par M. Fernand Ernest Kabore – « Imedia » (Burkina Faso) 
Aide attribuée : 20 000 € 

« Regarder les étoiles », long-métrage de fiction de M. David Constantin (Ile Maurice) produit à l’Ile Maurice par Mme Joëlle Giblot Ducray – « Caméléon Production » (Ile Maurice) 
Aide attribuée : 75 000 € 

Mme Joëlle Giblot Ducray – « Caméléon Production » (Ile Maurice)
Aide attribuée : prise en charge des frais de participation, de transport et d’hébergement de la productrice au programme EAVE Producers Workshop 2020 

« Zinder », long-métrage documentaire de Mme Aïcha Macky (Niger) produit en Afrique Subsaharienne par M. Ousmane Samassékou – « Tabous production » (Niger) 
Aide attribuée : 25 000 € 


Série : 

« Une femme à Kosyam » série de fiction de Mme Kady Traoré (Burkina Faso) produit en Afrique Sub­saharienne par M. Serge Armel Sawadogo – « Sermel Films » (Burkina Faso)
Aide attribuée : 30 000 €