A propos du fonds

A travers le Fonds pour la jeune création francophone, les partenaires souhaitent soutenir l’émergence de jeunes auteurs en Afrique francophone, les écritures et dramaturgies propres aux différents territoires d’Afrique francophone, et ainsi renforcer le dynamisme de la création à différents niveaux : cinéma, séries audiovisuelles ou contenus web. Il s’agit également d’encourager la structuration d’un écosystème audiovisuel local et des projets qui pourront rencontrer leur public aussi bien localement qu’internationalement. 

De nombreux échanges avec des professionnels et institutionnels africains francophones ont permis d’identifier les besoins sur ces territoires et d’orienter la méthodologie et les systèmes d’aide sélectives qui pourraient inspirer à court terme d’autres pratiques.

A partir de 2020, et grâce à la contribution financière de l’Union européenne et du CNC, ainsi que du support de l’Organisation des Etats ACP, le Fonds pour la jeune création francophone est renforcé par l’action DEENTAL-ACP. Les projets soutenus au stade de la production, s’ils répondent aux critères d’éligibilité du programme, pourront ainsi bénéficier d’un « bonus financier » qui permettra d’augmenter le montant des aides attribuées. DEENTAL-ACP a également pour objectif de mettre en place des actions d’accompagnement  pour les projets soutenus et de formation à destination de leurs auteurs et producteurs, afin de soutenir la structuration du secteur audiovisuel dans les pays ACP.

Les objectifs du « Fonds pour la jeune création francophone » et de l’action DEENTAL-ACP sont également de développer des stratégies innovantes et de nouveaux mécanismes dans les pays concernés ; d’accompagner les auteurs et producteurs dans leurs démarches à l’international et les familiariser aux différents contrats ; d’accompagner l’avancement des projets à toutes les étapes de la chaine de production ; et de promouvoir le développement d’un réseau international de jeunes cinéastes, de producteurs et leurs équipes, notamment via le suivi des projets soutenus par le Fonds, à travers l’organisation d’évènements ou de rencontres au sein de festivals, la mise en réseau des équipes des films, etc.